Rechercher



Accueil visiteurs

Fermer Infos site internet

Galeries photos
Espace kids
L'école en France
Vivre ensemble
Langues vivantes
Mathématiques
Sciences, technologie
B2i et TUIC
EPS
Santé, sécurité
Projets divers
Recettes "kids"
Connexion...
 Liste des membres Membres: 2559

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 6

Total des visites depuis septembre 2008 Total des visites depuis septembre 2008 : 708725  
Langage oral - Virelangue

Un virelangue est une phrase ludique, difficile à prononcer ou à comprendre (on parle aussi de trompe-oreilles).

Les virelangues peuvent servir d'exercices de prononciation dans l'apprentissage du français.

 smiley_68.gif 

Quelques exemples de virelangues

Ces exemples sont extraits de l'encyclopédie Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Virelangue

  • Les poules du couvent, couvent.
  • Ces six chauds chocolats-ci sont-ils aussi chauds quand ces six chocolats-là font leurs show ?
  • As-tu vu le ver vert vers le verre en verre vert ?
  • Je veux et j’exige d'exquises excuses !
  • Ces cyprès sont si loin qu’on ne sait si c’en sont.
  • Chez les Papous, il y a des Papous papas et des Papoux pas papas. Il y a aussi des Papous papas à poux et des Papous papas pas à poux. Il y a encore des Papous papas à poux papas et des Papous pas papas à poux pas papas.
  • Combien coûtent ces six-cent-six saucissons-ci ?
  • – Ces six-cent-six saucissons-ci sont à six sous.
  • Doit-on dire : seize sèches chaises, ou bien seize chaises sèches ?
  • Si six scies scient six saucissons, six cent six scies scient six cent six saucissons.
  • Didon dîna dit-on du dos dodu de dix dodus dindons.
  • Il était une fois,
  • Une marchande de foie,
  • Qui vendait du foie,
  • Dans la ville de Foix.
  • Elle se dit ma foi,
  • C'est la première fois
  • Et la dernière fois,
  • Que je vends du foie,
  • Dans la ville de Foix.
  • Je suis un original qui ne se désoriginalisera jamais.
  • Je veux et j’exige du jasmin et des jonquilles.
  • La grosse cloche sonne.
  • La jolie rose jaune de Josette jaunit dans le jardin.
  • La vache mâche sans relâche dans le champ où le chien niche tout en léchant son chiot naissant.
  • Les chaussettes de l'archiduchesse sont-elles sèches ? Archisèches !
  • Pas de dessert dans le désert.
  • Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? (Jean Racine)
  • Si six scies scient six cyprès, alors six cent six scies scieront six cent six cyprès.
  • Si ton tonton tond ton tonton, ton tonton tondu sera.
  • Ton thé t'a-t-il ôté ta toux ? disait la tortue au tatou.
  • Mais pas du tout, dit le tatou, je tousse tant que l'on m'entend de Tahiti à Tombouctou.
  • Oui, mon thé m'a ôté ma toux. Si ton thé t'a ôté ta toux, mon thé m'ôtera ma toux !
  • Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.
  • Un chasseur sachant chasser le chat sauvage sans son chien est un bon chasseur.
  • Un chasseur sachant chasser sans son chien est un sacré chasseur.
  • Un chasseur sachant chasser sans son chien est un bon chasseur.
  • Un chasseur sachant chasser son chat sans son chien de chasse est un bon chasseur.
  • Qu'un chasseur sachant chasser sur ses échasses sache chasser sans son chien de chasse !
  • Un chasseur sachant chasser ne chasse jamais sans son chien.
  • Un pêcheur pêchait sous un pêcher mais le pêcher empêcha le pêcheur de pêcher.
  • Zazie causait avec sa cousine en cousant. 
  • Sam dit : « Samedi, ça me dit ! ». 

 

 

 

smile  Pour obtenir de plus amples informations sur ce(s) sujet(s), une sélection de sites est disponible dans la section Liens  rubrique : Acteurs de l'éducation - Trouver des idées, échanger, etc.

 

 

 

 


Date de création : 12/10/2008 @ 21:51
Dernière modification : 21/04/2012 @ 16:19
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^