Rechercher



Accueil visiteurs

Fermer Infos site internet

Galeries photos
Espace kids
L'école en France
Vivre ensemble
Langues vivantes
Mathématiques
Sciences, technologie
B2i et TUIC
EPS
Santé, sécurité
Projets divers
Recettes "kids"
Connexion...
 Liste des membres Membres: 2515

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 3

Total des visites depuis septembre 2008 Total des visites depuis septembre 2008 : 646741  
L'école primaire - Le système éducatif

Organisation scolaire

Le système éducatif est divisé en plusieurs niveaux : primaire, secondaire, professionnel, apprentissage et supérieur. Il faut prendre également en compte la formation continue.

L'école primaire est le premier degré de l'enseignement, par opposition au second degré (secondaire) constitué du collège et des lycées.

L'école primaire comprend l'école maternelle qui accueille les enfants de 3 (parfois 2) à 6 ans et l'école élémentaire qui accueille les enfants de 6 à 11 ans.

L’enseignement primaire se divise en trois cycles :

  • Le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, concerne les élèves de TPS, PS, MS, GS (toute petite section, petite section, moyenne section, grande section). Précision : la grande section fait partie du cycle 1 et du cycle 2.
  • Le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux, concerne les élèves de GS, CP et CE1 (grande section, cours préparatoire, cours élémentaire niveau 1).
  • Le cycle 3, cycle des approfondissements, concerne les élèves de CE2, CM1, CM2 (cours élémentaire niveau 2, cours moyen niveaux 1 et 2).

 

 

Histoire du système éducatif en France

En raison des enjeux politiques, économiques, sociaux, idéologiques et culturels posés par l’enseignement en France, l’histoire du système éducatif français est marquée par des évolutions lentes et quelques changements plus nets, à l’occasion de réformes marquantes. La plus importante est sans doute celle des lois Jules Ferry, qui le 16 juin 1881, puis le 28 mars 1882, affirment et  instituent l'enseignement primaire public gratuit, laïc et obligatoire.

D'autres lois importantes sont ensuite venues successivement réaffirmer l'importance de l'éducation et de l'instruction des jeunes citoyens.

Quelques exemples :

  • Le 30 octobre 1886, la loi Goblet organise l'enseignement primaire (écoles maternelles, classes enfantines, écoles primaires élémentaires, écoles primaires supérieures, cours complémentaires, écoles manuelles d'apprentissages), et la laïcisation du personnel des écoles publiques. 
  • En 1936, la loi Zay sur l'enseignement primaire instaure scolarité obligatoire jusqu'à 14 ans. 
  • En 1959, la loi Debré, fixe l'obligation scolaire jusqu'à 16 ans. 

 

 

L'instruction obligatoire

En France l'instruction est obligatoire pour les enfants âgés de 6 à 16 ans. Cependant, ce n'est pas l'école qui est obligatoire, mais l'instruction des enfants. Il est donc envisageable pour des parents d'instruire eux-mêmes leurs enfants à la maison.

Pour l'accueil des élèves, différents types d'écoles existent : secteur public, secteur privé sous contrat ou secteur privé hors contrat.

 

 

Ministère de l'Education Nationale

Le ministère de l'Éducation Nationale est chargé de l'enseignement scolaire. Si ce ministère n'a pas nécessairement le même prestige politique que les départements dits régaliens (Défense, Affaires étrangères, Justice, Finances, Intérieur), son importance sociale est grande.

 

D'une part, l'éducation est considérée comme se situant au cœur du pacte républicain. D'autre part, les besoins en matière éducative font de ce ministère le premier employeur de l'État. De ce fait, l'Éducation Nationale représente à ce jour le plus gros poste budgétaire de la Nation.

 

Lien vers le site du ministère de l'Education Nationale http://www.education.gouv.fr/

 

 

 

 

 


Date de création : 18/10/2008 @ 17:41
Dernière modification : 22/04/2012 @ 23:05
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^