Rechercher



Accueil visiteurs

Fermer Infos site internet

Galeries photos
Espace kids
L'école en France
Vivre ensemble
Langues vivantes
Mathématiques
Sciences, technologie
B2i et TUIC
EPS
Santé, sécurité
Projets divers
Recettes "kids"
Connexion...
 Liste des membres Membres: 2511

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 2

Total des visites depuis septembre 2008 Total des visites depuis septembre 2008 : 640510  
Energie - Fusées à eau

Une fusée à eau, c'est une bouteille plastique propulsée par de l'eau et de l'air sous pression. Certaines fusées peuvent dépasser la vitesse de 100 km/h et les 100 mètres d'altitude.

 

Comment ça marche ?

Pour propulser une fusée à eau, il faut pouvoir éjecter de l'eau et de l'air sous pression. Plus la pression de l'air dans la fusée est élevée, plus l'eau sera éjectée rapidement, et plus long sera le vol.

Tout d'abord, la fusée (bouteille plastique) est remplie d'eau (30% à 40% du volume total).

Elle est ensuite placée sur un lanceur (appelé aussi une base de lancement).

L'air de la bouteille est alors mis sous pression à l'aide d'une pompe ou d'un compresseur.

Quand la pression est assez importante (entre 3 et 8 bars), la fusée peut enfin décoller !

gif_anime_3d_063.gif

Attention

Les fusées à eau peuvent être très puissantes. Elles sont capables de blesser grièvement quelqu'un si des mesures de sécurité simples ne sont pas respectées. Il est par conséquent recommandé de s'éloigner d'une dizaine de mètres du lanceur pendant la mise sous pression et le décollage d'une fusée.


 

Fabriquer une fusée à eau

Le corps de la fusée

  • Une simple bouteille plastique suffit pour fabriquer la fusée à eau.
  • Pour stabiliser sa trajectoire, il faut rajouter des ailerons à la fusée. Ils doivent être bien dimensionnés,situés en dessous du centre de gravité et solidement fixés au corps de la fusée.
  • Une fusée de 1.5 litres équipée d'ailerons peut dépasse facilement les 50 mètres d'altitude.



Le réservoir de la fusée

  • Il est possible d'assembler plusieurs bouteilles entre elles afin d'augmenter le volume du réservoir de la fusée.
  • Cela nécessite un collage empêchant les fuites et les éventrements sous une forte pression.
  • La colle polyuréthane apporte une bonne résistance à la pression et l'élasticité nécessaire lors des chocs violents (atterrissages).

 

L'atterrissage

  • Pour éviter de détruire une fusée à chaque atterrissage, il est possible de ralentir la vitesse de la fusée lors de sa chute . 
  • Le système le plus utilisé est le parachute fabriqué avec toile de nylon ou un sac-poubelle (des ficelles relient le parachute à la fusée).
  • Le plus difficile consiste à créer un dispositif de déclenchement du parachute.
  • Le parachute devant être enfermé dans la fusée pendant le décollage et la montée, puis s'ouvrir pendant la chute (pas simple).

 

 

 

smile  Pour obtenir de plus amples informations sur ce(s) sujet(s), une sélection de sites est disponible dans la section Liens  rubrique : Acteurs de l'éducation - Trouver des idées, échanger, etc.

 

 

 

 

 

 


Date de création : 22/10/2008 @ 04:26
Dernière modification : 21/04/2012 @ 23:44
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^